LES CHANSONS DÉRANGÉES

CRÉATION 2022
MUSIQUE LIVE/CHANT/THÉÂTRE
TOUT PUBLIC (conseillé à partir de 10 ans)
DURÉE 1H

Au jeu et chant : Julie Jacovella
À la création musicale et musique live : Mathieu Boccaren
À l’écriture et mise en scène : Caroline Panzera

Première du spectacle le jeudi 18 mai à 10h, 14h et 20h30 au Théâtre de Fourmies. Pour réserver rendez-vous sur la billetterie en ligne du Théâtre de Fourmies en cliquant ici.

Naissance du projet
L’Ecomusée de l’Avesnois conserve au sein de ses collections 600 partitions originales du répertoire de la chanson française (1840-1950). Ce patrimoine musical oublié provient des fonds Vernet-Lagouge, violoniste de son état, propriétaire d’une ancienne mercerie fourmisienne, et de feu Alain Marquebreucq, mélomane invétéré. Issus de différents répertoires comme l’opérette, l’opéra-comique, la chanson populaire ou patoisante, ces fonds témoignent de la place importante que tenait la musique dans l’Avesnois et de son rôle de convivialité dans une société rurale et ouvrière des siècles derniers.

À ce jour, ces partitions, richement illustrées, n’ont jamais été exposées. Ce patrimoine immatériel demeurant inaccessible et indéchiffrable pour un public non initié, s’est imposée l’idée de les mettre en musique et en scène.

Un spectacle musical
Ainsi le spectacle musical Les Chansons dérangées est né. Patiemment feuilletés, décortiqués, vers aux propos intemporels clamant l’amour, la guerre, l’étranger, l’argent, la misère, la sexualité, les femmes, et autres mélodies sont savamment malaxés, triturés pour reprendre vie au son de l’accordéon sous les doigts agiles du musicien Mathieu Boccaren et la voix tantôt gouailleuse tantôt charnelle de la chanteuse-comédienne Julie Jacovella.

Le spectacle Les Chansons dérangées, fruit de ce duo endiablé, est mis en scène par Caroline Panzera de la compagnie La Baraque Liberté dans un univers drôle, énergique et poétique. Ensemble, ils bousculent, dérangent et réarrangent ces chansons françaises, pour certaines venues du Nord, sur des rythmes aux influences multiples, électro, rap, klezmer.

Au fil d’une réflexion de la chanteuse sur les clefs d’une bonne chanson et d’une interprétation réussie, la réincarnation d’Yvette Guibert, étoile de la chanson française populaire du début du XXe siècle, maîtrise à souhait « L’art de chanter une chanson » et distille au spectateur ses conseils avisés tout en découvrant avec bonheur ces chansons oubliées d’une criante actualité.